République Tunisienne
République Tunisienne
Ministère des Affaires Locales
et de l'Environnement
Numéro vert : 80100304

Présentation

Le Bureau Nationale d'Ozone est le point focal du Protocole de Montréal, il a été crée en Tunisie en 1990 au sein de l’Agence Nationale de Protection de l’Environnement.

Le BNO est composé d’une équipe de quatre personnes à savoir :

Le chef de projet : Le chef de projet est le point focal du protocole de Montréal pour l’élimination des substances appauvrissant la couche d’ozone et de la convention de Vienne. Il a pour mission de représenter la Tunisie dans les réunions organisées dans le cadre du dit protocole et de la dite convention.

L’assistant du chef de projet : Il a pour mission d’assurer la coordination entre les différents intervenants nationaux dans le cadre du protocole de Montréal et de la convention de Vienne.

Un assistant technique : Il a pour mission d’assurer le suivi des utilisations des SAOs au niveau national et de suivre l’évolution des alternatives des SAOs et de leurs applications.

Un assistant de gestion : Il a pour mission d’assurer la gestion financière et administrative du projet et des opérations administratives quotidiennes.

Le BNO a pour mission de :

  • Suivre la mise en œuvre des décisions des Parties ;
  • Préparer les projets d’investissement pour l’élimination des SAOs et leur suivi;
  • Communiquer les données de consommation des SAOs en Tunisie au secrétariat de l’ozone conformément à l’article 7 du Protocole et au comité exécutif;
  • Représenter la Tunisie aux réunions des Parties, du comité exécutif, du comité d’application, du groupe de travail à composition non limitée et du réseau africain des coordinateurs nationaux des programmes de protection de la couche d’ozone ;
  • Contrôler l’importation des SAOs en Tunisie ;
  • Vérification et avis pour toutes les importations des SAOs ;
  • Présider les réunions de la Commission nationale pour la protection de la couche d’ozone pour l’attribution des quotas d’importation ;
  • Organiser des activités de sensibilisation destinées aussi bien au grand public qu’aux industriels ;

La commission nationale pour la protection de la couche d’ozone

Une commission nationale pour la protection de la couche d’ozone a été créée en 1994 afin de mieux contrôler l’importation des SAOs. Elle est composée actuellement par des membres de l’ANPE et des représentants des ministères suivants :

  • Ministère de l’environnement,
  • Ministère de l’industrie,
  • Ministère de la santé,
  • Ministère de l’investissement et de la coopération internationale,
  • Ministère du commerce et de l’artisanat,
  • Ministère des finances,
  • Ministère de l’agriculture.
Bookmark and Share
 

La qualité d’air

Application web dynamique basée sur un sig pour explorer l’état de la qualité de l’air en Tunisie.

 

La qualité d'EAU

Le réseau national de la surveillance de la qualité de l’eau recouvre tous les points projetés sur la carte deux fois par ans à des fins d'analyses...

© 2016 Agence Nationale de Protection de l'Environnement.Site web devéloppé par MEDIANET